QUID de la Sophrologie



La sophrologie, on en entend de plus en plus souvent parler… mais qu’est-ce que c’est réellement?


Elle est souvent assimilée à un moyen de se détendre par des simples techniques de relaxation, mais si on regarde de plus près…


Certaines femmes l’ont pratiquée pour

accoucher, certains sportifs y ont eu recours pour compléter leur préparation mentale, des salariés en burnout l’ont utilisée comme outil sur le chemin du mieux-être…


La sophrologie va donc bien au-delà de la simple relaxation…


Étymologiquement, la sophrologie est la science de la conscience harmonieuse.

Inventé par A. CAYCEDO un médecin neuropsychiatre, en 1960 ; elle s’inspire de l’hypnose et de techniques de relaxation occidentale mais pas que… les apports du yoga indien, du bouddhisme tibétain et du zen japonais, lui confère sa particularité.


La sophrologie est avant tout une pratique… qui se vit !


C’est donc une méthode pratique originale alliant corps et mental visant à développer sa qualité conscience et son adaptabilité aux changements permanents de la vie.


Elle met en œuvre des exercices accessibles et faciles pour améliorer sa vie encadrée par une pédagogie favorisant à la liberté et l’autonomie, dans un objectif d’épanouissement et de bien-être.


La sophrologie est une méthode d’entrainement qui permet à la personne qui la pratique, d’élargir sa conscience de lui-même et du monde, de prendre consciences de ses ressources, ses capacités et ses limites et de développer son adaptabilité.



Il est important de s’écouter, d’être présent à soi-même, dans le moment présent, ici et maintenant; pour cela il faut être disposé à voir les choses comme pour la première fois sans jugement ou a priori.


Il faut apprendre à se considérer et à s’aimer afin d’exister librement en étant soi-même.



Grâce aux apports des pratiques orientales, la sophrologie intègre des techniques psycho corporelles pour ressentir son corps en pleine conscience, respirer, visualiser afin de développer sa conscience de soi et du monde.


Élargir sa qualité de conscience de soi et du monde permet une meilleure perception de la réalité, une ouverture d’esprit, une responsabilité dans ses choix afin d’être acteur de sa vie







En développant une meilleure connaissance de soi, du monde et de la réalité, la sophrologie va permettre de mobiliser les potentiels individuels.





Grâce à un entrainement régulier, des techniques spécifiques et des relaxations dynamiques, elle va permettre l’activation des ressources et des capacités de chacun… mais nos ressources ne sont pas illimitées !


Prendre conscience de ses potentiels implique d’être conscient de ses capacités mais aussi de ses limites !



En nous aidant à développer notre conscience de nous-même et nos capacités, la sophrologie nous permet de connaitre nos limites et de les accepter.


Cela veut dire s’écouter et être capable de dire STOP quand la pression est trop importante, quand il n’est plus possible de mettre en place de nouvelles stratégies pour résister.



C’est accepter de se remettre en question, de lâcher prise, de faire des choix en fonction de ses besoins et de ses priorités. C’est agir, trouver des solutions, surmonter l’échec, faire appel aux autres…


Connaitre ses limites, ça ne veut pas dire pour autant ne plus jamais les dépasser, mais les dépasser en conscience, en étant responsable de ses choix en accord avec ses besoins.





Nous vivons aujourd'hui dans une société ou tout va très vite, l’individu est sous pression du matin jusqu’au soir et court après le temps… pour survivre à ce stress permanent, il doit s’adapter… ce qui implique de sortir de sa zone de confort, modifier ses repères… et cela demande beaucoup d’énergie!




De plus, chacun réagit de façon unique face à un même évènement…

Selon les personnes la perception d’une situation va être influencée par un certains nombres de facteurs : l'état physique et moral, les expériences antérieures, les conditionnements, la personnalité, la confiance en soi et en l’avenir… tous ces éléments pourront aider à orienter la démarche sophrologique.


S’adapter implique de modifier sa manière de voir et faire les choses pour retrouver un équilibre.


Développer son adaptabilité c’est entrainer certaines de nos capacités à s’adapter à une nouvelle situation en mettant en place des stratégies en accord avec nos besoins pour ne pas se faire submerger par le stress.






Posts récents

Voir tout