Le ballet hormonal de la naissance

Connaitre son corps et les mécanismes de l’accouchement pour développer sa confiance en soi et en son corps :

Les femmes et leurs bébés ont toutes les ressources nécessaires pour mener a bien le processus de la naissance ; un certain nombre de facteurs vont intervenir en synergie lors du déroulement de l’accouchement tant d’un point de vue physiologique, physique que mental ; Connaitre ces différents principes et éléments permettront de faire des choix éclairé lors de l’accouchement.


La ressource physiologique essentielle de l'accouchement est le cocktail hormonal que la femme va sécréter pour mettre en action le mécanisme de la naissance:



L’ocytocine pour favoriser le travail:

Hormone de l’amour, du plaisir et de l’attachement ; elle intervient dans la sexualité, dans tout le processus de la grossesse et de la naissance, et joue un rôle dans le processus d’éjection du lait.

Elle joue un rôle fondamental lors de la grossesse en maintenant une bonne tonicité de l’utérus ; c’est également l’hormone indispensable qui induit de déclenchement des contractions utérine permettant l’étirement dynamique du col lors de l’accouchement ; son taux augmente tout au long du processus de la naissance pour atteindre un pic juste après.

Elle va être sécrétée quand bébé atteint la maturation des organes mais surtout quand la maman est prête psychologiquement à accoucher.

Les prostaglandines pour préparer le terrain:

Elles permettent la maturation du col et son ramollissement, elles rendent également l’utérus plus sensible à l’ocytocine pour favoriser le travail.

Les Endorphines pour mieux gérer la douleur:

Elles optimisent la détente pendant les contractions, diminuent la sensation douloureuse, permettent de lâcher prise pour se mettre à l’écoute dans sa bulle.

Elles permettent à la femme de quitter ses résistances en court-circuitant le néocortex ; ces hormones permettent à la femme d’accéder à son cerveau primitif qui sait accoucher. Les endorphines sont sécrétées en quantité très importante au moment de la naissance et favorisent le lien d’attachement mère-enfant.

Les Catécholamines pour trouver la force d’accoucher :
  • L’Adrénaline : produite lors d’un stress intense tant physique que psychologique, elle permet à la femme de sortir de la bulle au moment de l’expulsion et l’aide à mobiliser toute son énergie et ses ressources pour pousser.

  • La Noradrénaline prépare également le bébé à la sortie

Si ces hormones arrivent trop tôt, elles peuvent bloquer la production d’ocytocine et ralentir le travail ; le stress, la peur l’anxiété peuvent ainsi freiner le processus de l’accouchement en faisant penser au corps que ce n’est pas le bon moment pour la naissance

Les Prolactines pour déclencher la montée de lait:

Elles déclenchent la montée de lait, stimulées par le réflexe de succion du bébé et la production d’ocytocine.


Lors de la naissance la maman reçoit un cocktail: Ocytocine + Endorphine + Prolactine : qui permet à la maman d’être attentive et réceptive au besoin du bébé, favorise l’attachement et déclenche la montée de lait.



En parallèle de ce ballet d'hormonal, d'autres mécanismes vont intervenir afin de permettre la mise au monde du bébé; nous les verrons lors de prochains articles sur le site...


La sophrologie pour vous accompagner*, développer l'écoute de votre corps, respirer, optimiser sa détente, se projeter positivement, se libérer de ses peurs, et installer de la sécurité et de la sérénité.

*En complément de la prise en charge médicale.


N'hésitez pas à poser vos questions et exprimer vos angoisses à votre sage-femme ou votre médecin.







Posts récents

Voir tout